Partenaires

Témoignages

Juliette le 5 Octobre 2015 :

Nous avons été ravis de travailler avec Marie Pirot sur le chantier d’extension de notre maison (ossature bois et toiture terrasse végétalisée) : elle a été à l’écoute, et de très bon conseil. Elle a passé avec nous tout le temps qu’il fallait, ainsi qu’en accompagnement des artisans. Elle a su faire respecter les plans et le cahier des charges, les délais (ce qui n’a pas été facile compte tenu d’une météo un peu capricieuse…), et le budget ! Marie a su trouver la bonne manière de communiquer avec chacun, et sa sensibilité écologique a fait écho à la nôtre.

Laurence le 22 Juin 2016 :

Il m’a été très agréable de travailler avec Marie Pirot.

J’ai tout d’abord apprécié sa grande écoute. Nous avons discuté longuement du projet que je voulais réaliser ainsi que de la façon dont j’avais envie de vivre dans ma future maison réaménagée. Elle m’a proposé un premier projet qui ne me convenait pas totalement. Après quelques temps de réflexion, nous nous sommes à nouveau rencontrées et je lui ai soumis mes nouveaux souhaits en fonction de ce qu’elle m’avait déjà proposé. Après un dialogue fructueux, elle est revenue avec une deuxième version du projet qui, cette fois, me convenait complètement. Elle a su bien intégrer la partie nouvelle de ma maison avec la partie ancienne.

Une fois d’accord sur les plans, Marie a fait preuve d’une grande efficacité pour me présenter divers artisans. Après les avoir choisis ensemble, elle a parfaitement su coordonner tous les corps de métier pour la réalisation des travaux, avec une forte contrainte de temps : le tout devait être fait dans un délai de sept semaines. Malgré une météo peu favorable les premières semaines, les délais ont pu être tenus. Ceci a été très appréciable.

Cela fait maintenant un an que j’ai investi mon nouvel espace, lumineux, ouvert sur mon jardin, dans lequel il est très agréable de vivre. Je ne passe pas un jour sans remercier Marie de m’avoir permis de réaliser ce projet qui est allé au-delà de ce que j’avais pu imaginer…
Merci Marie,

Laurence